CfP: Congrès 2012 – Perspectives comparées sur les croisées de chemins et les contre-courants / Comparative Perspectives on Crossroads and Crosscurrents

Appel de Communication:

Congrès 2012 – Perspectives comparées sur les croisées de chemins et les contre-courants

Les croisées de chemins sont des intersections critiques, des points de jonction où des décisions sont prises, et où des orientations aux conséquences d’envergure sont choisies. Les contre-courants, quant à eux, se fondent l’un dans l’autre, stimulant et agitant les débats.

Dans le cadre du Congrès de la Fédération canadienne des sciences humaines organisé conjointement par les Universités Wilfrid Laurier et Waterloo, du 27 au 29 mai 2012 l’Association canadienne de littérature comparée (ACLC) offre à ses membres l’opportunité d’approfondir les concepts de « croisée de chemin » et de « contre-courant », ainsi que leurs implications pour la discipline. Quels sont les principaux contre-courants de la littérature comparée en 2012? La littérature comparée au Canada est-elle à la croisée des chemins, internationalement ou globalement? Comment ses travaux en sont-ils informés par des chemins de croisées et des contre-courants avec d’autres disciplines? Comment des chemins de croisées et des contre-courants peuvent-ils êtres mobilisés dans ses approches aux textes, aux genres, et aux pratiques culturelles?

Des communications sur d’autres sujets en littérature comparée sont aussi les bienvenues. Elles seront assemblées en sessions générales. Des propositions de panels pré-arrangés, de tables rondes, ou d’autres formats peuvent aussi êtres faites. Des sessions conjointes avec d’autres organisations sont possibles, mais devront êtres arrangées aussitôt que possible.

Veuillez soumettre un résumé de 250 à 300 mots pour une présentation de 20 minutes au Président du Programme, Markus Reisenleitner (mrln@yorku.ca) d’ici le 15 janvier 2012.


 

CfP: Congress 2012 – Comparative Perspectives on Crossroads and Crosscurrents

Crossroads are critical intersections, points or junctures at which decisions are reached and future paths chosen that have far-reaching consequences. Crosscurrents, on the other hand, flow into and across each other, stimulating and stirring up debate.

From 27-29 May 2012, as part of the Congress of the Humanities and Social Sciences jointly hosted by Wilfrid Laurier and Waterloo, the Canadian Comparative Literature Association (CCLA) offers its members the opportunity to delve into the concepts of crossroads and crosscurrents and to explore their implications for our discipline. What are the major crosscurrents running through Comparative Literature in 2012? Is Comparative Literature at a crossroads in Canada, internationally or globally? How is our work in Comparative Literature informed by crossroads and crosscurrents with other disciplines? How can crossroads and crosscurrents be mobilized in our approaches to texts, genres, and cultural practices?

Comparative papers on other topics are also welcome and will be collected into general sessions. Proposals for pre-arranged panels, roundtables or other formats may also be submitted. Joint sessions with other organisations are encouraged but should be arranged as soon as possible.

Please submit 250 – 300 word abstracts for 20-minute presentations to Program Chair Markus Reisenleitner (mrln@yorku.ca) by January 15, 2012.